Projet Conte et vidéo

MJC Etoile de Vandoeuvre

Projet vidéo Défi Propret

Vandoeuvre



 

accueil
sortie

 

Projet Livre illustré et CD

Livre CD réalisé avec l'association Catt-Mômes, en Juillet 2013
Titre et indication
Pages 2 et 3
Pages 4 et 5
Pages 6 et 7
Pages 8 et 9
Pages 10 et 11
Pages 12 et 13
Pages 14 et 15
Pages 16 et 17
Pages 18 et 19
Bientôt le livre consultable en ligne

Public : 24 enfants du centre de loisir de Catt'mômes de Cattenom (12 pour le livre, et 12 pour le cd) 2 enfants ont participé aux deux stages

Ce projet s'est déroulé sur deux stages consécutifs d'une semaine chacun. Le premier stage menait à la création d'une histoire illustrée. Les enfants sont repartis le vendredi avec le livre réalisé. Le second stage menait à la création du cd racontant l'histoire avec des illustrations sonores. Les enfants sont repartis le vendredi avec le livre-cd, 12 cd supplémentaires étant confiés à l'association Catt'mômes pour qu'ils complètent les livres du premier groupe. Le premier stage s'est déroulé en collaboration avec Angélique Chopot. Les interventions ont été concentrées les lundi, mardi et mercredi matin, afin de nous permettre de faire la mise en page du livre, les dernières retouches, le mixage du cd, et leur édition pour le vendredi. Le choix opèré est une histoire commune, qui prend l'allure d'une petite épopée. Le thème qui orientait l'histoire correspondait à la thématique de la semaine: Paris.

 

OBJECTIFS Atelier Livre - Proposer à un groupe d’enfants un stage artistique de création de contes illustrés aboutissant à un livre. Alimenter le goût pour les jeux autour de la langue française, à l’écrit et à l’oral, développer le champ lexical et le plaisir de l’écrit autour du conte, et stimuler le plaisir de la découverte et du partage d’histoires. Mettre l’enfant en situation d’expérimenter des techniques graphiques, et de se nourrir des œuvres existantes (œuvres plastiques, illustrations…). Donner l’envie de créer, d’explorer des outils variés pour la réalisation d’œuvres personnelles, de s’initier aux enjeux de l’illustration graphique, et développer un travail de collaboration aboutissant à une œuvre collective

OBJECTIFS Atelier CD - Proposer à un groupe d’enfants un stage artistique de création de cd de contes illustrés par des ambiances musicales et sonores. Alimenter le goût pour les jeux autour de la langue française, à l’oral, découvrir la différence entre langue écrite et oral, développer une version orale d’une histoire écrite, avec ses approfondissements et ses raccourcis. Stimuler le plaisir de la découverte et du partage d’histoires. Mettre l’enfant en situation d’écoute de son environnement pour découvrir, isoler et enregistrer les sons qui l’entoure. Lui permettre d’expérimenter des techniques de création sonore à partir de son corps, d’objets du quotidien ou d’instruments de musique. Valoriser la créativité de l’enfant dans un projet collectif.

 

BILAN Atelier Livre- Créer un livre en 2.5 jours est un paris à peu près aussi fou que de faire un petit film en une journée. Le stage avec les enfants était assez intense. Le choix de l'adresser à la tranche d'âge de 8 à 12 ans est judicieux, notamment sur la question de la capacité de concentration. Il faut entrer rapidement dans le vif du sujet avec ce délai, peu de temps pour découvrir des techniques d'illustrations, s'en approprier une, ou pour exercer son imaginaire. L'éveil a eu lieu le lundi matin, et dès l'après-midi, on s'attaquait à la création de personnages, de lieux, et aux liens possibles entre eux dans une histoire commune. De plus, la technique d'illustration du livre (dessins incrustés sur photos), a été décidée en amont du stage.

Nous avons été très concentrés sur l'objectif de réalisation du livre, en mobilisant des techniques de construction d'histoire et d'image. Certains temps d'animation auraient été les bienvenus pour permettre à certaines concentrations de se relâcher. L'animatrice qui a accompagné le stage du livre, Elodie, a pleinement joué son rôle sur les plages de flottement, pour proposer aux enfants ce genre d'animations. Des temps de pause animées en rapport avec le projet seront à l'avenir envisagés. Il seraient d'autant plus évidents à aménager, sur des temps de projet un peu moins court.

Enfin, le choix de l'histoire commune a donné lieu à un conte assez complexe, proche de l'épopée, avec beaucoup de personnages, beaucoup de tableaux différents, d'actions, donnant un effet assez étourdissant. Douze enfants, douze personnages dans l'histoire, et chacun devant trouver une place intéressante, même lorsque les héros et antagonites principaux sont choisis. Ca fait un sacré scénario à boucler, qui forcément en premier bilan nous pousse à vouloir explorer des histoires moins chargées à l'avenir.

La technique d'invention de l'hsitoire a été collective, avec des propositions qui pas à pas passaient à la moulinette de la démocratie. Votes à bulletin secret, votes à main levée... pour chaque étape de cette création colelctive, un temps de choix commun avec des débats, des propositions... une vrai ambiance de salle de rédaction.

BILAN Atelier CD- D'habitude, je propose aux enfants une transition entre l'écrit et l'oral, afin que les mots à la prononciation compliquée trouvent des synonymes plus simples, et afin que chacun se rende compte de la différence entre la langue écrite et l'oral. Cette fois-ci, il a fallu suivre scupuleusement le texte du livre, ce qui a mis certains enfants en difficulté pour quelques passages. Les filles avaient une diction très appliquée, un rythme lent et un timbre "sage", et les garçons prenaient plus de risque d'interprétation, rendant certaines piste plus dynamiques.

La tendance à investir le groupe au maximum dans l'élaboration des illustrations sonores a été poursuivit sur ce stage. Le texte a été enregistré entre lundi et mardi matin. Mardi à 11h, je présentais aux enfants une quinzaine d'instruments de musique à l'utilisation plus ou moins intuitive, en leur proposant un premier contact. L'après-midi de ce même jour étant consacré à l'enregistrement d'ambiances musicales, jouées par les enfants, seuls ou en duo, avec le choix des passages qui seraient illustrés. AInsi chaque page était décortiquée pour décider ce qui serait associé comme sons captés, musiques ou sons composés par les enfants (rires, pas, chucotements, sifflements de serpents...). Afin d'affiner ces choix, à l'avenir, j'envisage un dispositif avec un enfant ou un binome responsable des choix d'illustration sonore pour une page. Cela pourra sûrement mieux fonctionner, à condition que chacun comprenne bien la diversité et l'intérêt des outils à sa disposition.

Le mercredi matin a été consacré à une sortie dans Cattenom, pour aller capter des sons, sur la base d'une liste qui avait été établie par les enfants (dans leurs choix d'illustration sonore). Une fontaine, des bruits de ville, de pas, de vent, et d'oiseaux... beaucoup de temps a été passé à écouter, reconnaître, et fuir les bruits non désirés (tondeuses à gazon, moteurs...), les enfants ont écouté, compris l'importance du silence pour réussir une captation, et se sont prêté au jeu de sons composés... mis à part quelques saturation dues au vent, les captation ont été golbalement satisfaisantes.

Gâce à l'ordinateur, nous avons pu en conclusion de la sortie écouter ensemble les bruits qui avaient été captés. C'est une tendance de cette année, de donner aux enfants le plus de retours intermédiaires possible, pour avoir l'occasion de refaire, ou simplement aiguiser son oreille, se faire à l'idée de sa propre voix enregistrée, et de se concentrer sur les détails perfectibles.